Ecrivain, poete,
conferencier, avocat

Ne a Nice

BIOGRAPHIE


De nationalité française, Edouard Valdman est né à Nice.

Il a fait des études de lettres, de droit, et de science politiques.

En 1965, Edouard Valdman s'inscrit à l'Ordre des Avocats du Barreau de Paris. Il devient Secrétaire de la Conférence du Stage.

Il sera l'un des animateurs du mouvement de Mai 68, au Palais de Justice, aux côtés de Henri Leclerc, avec lequel il fonde le Mouvement d'Action Judiciaire.

Il collabore au journal "Combat" jusqu'à sa disparition.

En 1972, il rencontre Gilles Deleuze et Michel Foucault avec lesquels il fonde le GIP (Groupement Information Prison).

En 1971, il représente la Ligue des Droits de l'Homme, à Athènes, au procès Riggas Ferraios, contre la dictature des colonels.

Il rencontre à ce moment Vassili Vassilikos, qui préfacera son premier roman, « La Beauté et l'Exil » ainsi que Théo Angelopoulos, le grand metteur en scène grec. Ils deviendront ses amis.

En 1972, Edouard Valdman publie ses premiers textes poétiques chez Pierre-Jean Oswald, à Honfleur. Ils seront illustrés par Jean Hélion et préfacés par Jean Mambrino.

Un spectacle poétique, chorégraphique et musical « Les Larmes du Temps » a été créé à Paris en octobre 2010 à l’Espace Rachi dans une mise en scène et une chorégraphie de Béatrice Herbout, avec Judith Magre.

En 1974, Edouard Valdman est accueilli à la Villa Medicis par le poète Christian Guez et le peintre Balthus.

En 1976, il crée, aux côtés de Pierre-Jean Rémy et de Marie Cardinal, la section Poésie au sein du Syndicat des écrivains de langue française.

Il a publié de nombreux recueils de poèmes et a donné des lectures en France, au Centre Georges Pompidou (La Revue "Parlée"), à la Maison de la Poésie, à la Maison des Ecrivains, etc...

Par l'intermédiaire de Jean Hélion, il rencontre Péguy Guggenheim, qui l'invite à Venise.

En 1990, il publie « Le Roman de l'Ecole de Nice », un livre d'entretiens avec Arman, Bernar Venet, César, Sasha Sosno, Louis Cane, Albert Chubac... Il obtient le « Prix du Palais Littéraire ».

En 1995, il publie « Les juifs et l'argent : pour une metaphysique de l'argent », un essai dans la collection de Jacques Derrida, aux Editions Galilée.

Il rencontre Elie Wiesel, Claude Vigée et André Chouraqui.

Il donne une conférence à Jérusalem en 1999, à l'invitation de l'Institut Français, à l'occasion de la publication de son livre « Le Retour du Saint », aux éditions Biblieurope.

Il donne également une conférence à l'université hébraïque de Jérusalem.
Il rencontre Shimon Peres.


En 1996, il publie « Pour une réforme de la Cour d'Assises », aux éditions L'Harmattan, un livre d'entretiens avec Georges Kiejman, Henri Leclerc, Paul Lombard…

En 2001, il publie « La Blessure », aux éditions Biblieurope, un essai autobiographique.

La même année, il donne une première conférence à l'Ambassade de France à Washington à l'occasion de la publication aux Etats-Unis de son ouvrage « Les Juifs et l'argent », « Jews and Money : towards a Metaphysics of Money ».

Il s'installe à New York en 2003 et publie « Dieu n'est pas mort : le malentendu des Lumieres ».

Il donne une série de conférences à la Maison Française de New York University, au Consulat Général de France à New York, à l'Alliance Française de New York, de Miami, à Columbia University, à Princetone University.

En 2006, il publie un livre aux éditions L'Harmattan à propos de son expérience américaine : « Idealisme francais - pragmatisme americain : une necessaire union ».

Il lit des extraits de cet ouvrage au Consulat Général de France à New York, le 10 mai 2006.

Il a donné des conférences à propos de ses essais philosophiques en France et à l'étranger, et a fait de nombreuses lectures de ses poèmes :
• à la Maison de la Poésie (Poésie et mystique, 1994),
• à la Maison des Ecrivains (Le Retour du Spirituel, 1996),
avec la participation notamment de Jean-Claude Renard, Claude Vigée, Salah Stétié, Pierre Oster, Jean Mambrino, etc…
• au Centre Communautaire de Paris,
• à l'Alliance Israélite Universelle de Paris,
• à la Fnac Montparnasse à Paris avec Roger Pol Droit,
• à la Maison française de New York University, à l'invitation de Tom Bishop,
• à la Maison Française de Columbia University à New York,
• dans le département de sciences politiques, à Princeton University, à l'invitation du Professeur Ezra Suleiman,
• à la Commission de la francophonie de l'O.N.U. New York,
• à l'Alliance Française de New York,
• au Consulat Général de France à New York, à l'invitation de François Delattre,
• à la Public Library de New York,
• à l'Ambassade de France à Washington D.C.,
• à l'Alliance Française de Miami,
• à l'Université Hébraïque de Jérusalem,
• à l'Institut Européen de Berlin…